Mesure de prévention – Coronavirus

Dernière mise à jour le 18/05/2022

Entrées au Maroc

Après plus de deux mois de fermeture, le gouvernement marocain a décidé de rouvrir à compter du 7 février son espace aérien aux vols au départ et à destination du Royaume.

Pour entrer sur le territoire national marocain :

L’entrée sur le territoire marocain est conditionnée par l’obligation de présenter un passe vaccinal valide (le passe vaccinal européen est reconnu au Maroc) ou le résultat négatif d’un test PCR de moins de 72 heures avant l’embarquement et une fiche sanitaire du passager à télécharger avant le voyage (elle est également distribuée à bord des avions et des ferries).

Les enfants de moins de 12 ans peuvent entrer au Maroc sans passe vaccinal ni test PCR.

– Avant l’embarquement :

  • Présentation de la fiche sanitaire du passager, à télécharger en ligne avant embarquement (distribuée aussi à bord de l’aéronef ou du navire), dûment renseignée, notamment l’adresse du passager et deux numéros de téléphone permettant de le localiser, en cas de besoin, pendant les 10 jours qui suivent son arrivée sur le territoire national ;
  • Présentation du passeport vaccinal COVID – 19 ou du test PCR négatif de moins de 72h.

– A l’arrivée :

  • Une fois arrivés à bon port, les voyageurs seront tous testés, via des tests rapides.
  • Réalisation d’un test PCR pour des groupes de voyageurs de manière aléatoire dès leur arrivée. Ces derniers seront informés des résultats ultérieurement ;
  • Possibilité d’effectuer un test supplémentaire à l’hôtel ou au centre de résidence pour les touristes, 48 heures après leur entrée sur le territoire national ;
  • En cas de négativité du test antigénique rapide :RAS
  • En cas de positivité du test antigénique rapide à l’arrivée :
    • Si la personne est asymptomatique ou présente un tableau bénin : traitement en auto-isolement à domicile, ou à l’hôtel s’il s’agit d’un touriste, selon le protocole national en vigueur ;
    • Si la personne présente une symptomatologie modérée : prise en charge en milieu hospitalier, public ou privé, selon le protocole national en vigueur.

Retour en France

La France a défini une classification des pays sur la base des indicateurs sanitaires. Les listes des pays sont susceptibles d’être adaptées selon les évolutions de leur situation épidémique (listes à retrouver sur www.gouvernement.fr/info-coronavirus).

Le royaume du Maroc est classé en «vert» (circulation négligeable ou modéré du virus) depuis la mi-février, mais seuls les Français vaccinés peuvent s’y rendre pour des motifs de tourisme. Car le protocole du gouvernement marocain, prévoit l’obligation de présenter un passe vaccinal avant l’embarquement pour tous les voyageurs se rendant au Maroc.

Les mesures en vigueur au Maroc

Alors que l’état d’urgence sanitaire est prolongé jusqu’au 31 mars prochain, les restrictions (couvre-feu, limitation des déplacements inter-villes, etc.) ont été levées au Maroc où la plupart des lieux publics ont été autorisés à rouvrir, mis à part les discothèques et casinos. Dernières sur la liste avec les casinos encore en attente, les discothèques sont de nouveau autorisées à ouvrir depuis le 9 mars.
Depuis le 21 octobre, le passe vaccinal est en théorie exigé pour accéder à tous les lieux publics, administrations, hôtels, restaurants, cafés, commerces, salles de sport ou hammams, et pour circuler entre les différentes régions du Royaume.
Le port du masque (simple) est par ailleurs obligatoire sur tout le territoire.